Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
mon journal suite à jeunea60ans.unblog.fr

les "jamais contents" ......comme Jean-Louis Fournier

julianne #nos caractères-nos défauts-Etat d'esprit

Je crève de chaud, tout est moite. Tout colle, les mains que je serre, les visages que j'embrasse. Ca dégouline partout, ça coule dans mon cou. Quand j'ouvre la fenêtre j'ai l'impression d'ouvrir la porte d'un four.

Je suis cuit, je n'aimerais pas être une pizza. Quand va t-il arrêter de nous faire suer, l'arrogant soleil ?

Huit heures au soleil et déjà 30 degrés à l'ombre. L'année dernière, il nous a déjà chauffé les oreilles. Il recommence.

Il va nous refaire le coup de la canicule. Il ferait mieux d'être plus souvent là en demi-saison. Pourquoi pendant les week-ends d'automne , quand il commence à faire froid,il s'eclipse. ?

Il se tire aux Seychelles. On le voit chaque année avec les retraités. Un week-end aux Seychelles c'est plus plaisant qu'un week-end en Picardie !

Heureusement j'ai appris qu'il vieillissait. Il a des taches. Bien fait pour lui !!!!!!

J'ai seulement un peu de répit la nuit, quand il est couché. Comme les parents quand les sales gosses dorment.

Le jour il me nargue, j'ai souvent envie de lui dire comme à un chien : "couché"

Dehors j'ai l'impression d'être dans un commissariat, avec une lampe devant les yeux pour m'aveugler et me faire avouer.

Il a de la chance qu'on ne puisse pas le regarder dans les yeux

"Ca m'agace de Jean-Louis Fournier aux Editions Anne Carrière"

RSS Contact