Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
mon journal suite à jeunea60ans.unblog.fr

Nos Impôts 2013 (impôts sur le revenu)

julianne #economie-impots-finances

Des témoignages :

"Mes impôts vont flamber cette année !!"

Sophie, 60 ans, Paris, divorcée, une fille :

"Je suis divorcée depuis 20 ans. J'ai élevé ma fille toute seule à partir de ses 15 ans. Elle a quitté la maison à 20 ans et je vis seule depuis.

Elle est imposée distinctement et j'ai droit à une demi-part supplémentaire du fait de cette situation. Mais avec la baisse continue de l'économie que me procure cet avantage, mes impôts augmentent régulièrement depuis 3 ans, alors que mes revenus sont stables. Cette année, c'est pire ! Selon mes calculs, avec 20000 euros de revenus imposables, je vais payer 1061 euros d'impôts. Je n'en ai payé que 733 euros l'an dernier ! je suis inquiète pour l'année prochaine car je n'aurai plus droit à cette demi-part.

Mes impôts vont flamber".

Que disent les nouvelles dispositions sur l'impôt sur le revenu :

Pour l'imposition des revenus de l'année 2012, l'ensemble des règles décidées par le gouvernement, va s'appliquer dans des conditions beaucoup plus strictes. A situation et revenus équivalents, vous serez amené à payer plus d'impôts cette année. Seuls les ménages très modestes sont préservés. Instauré par le gouvernement précédent, le gel du barème de l'impôt est maintenu en 2013. En clair, vos revenus seront imposés d'après le même barème que celui de l'an dernier. Or, l'indexation du barême sur l'inflation permettait, jusqu'à présent, à ceux qui bénéficiaient d'une revalorisation annuelle de revenus du même ordre, de ne pas payer plus d'une année sur l'autre.

Gel du barème : des millions de contribuables concernés :

Le maintien du gel entraine une hausse mécanique pour des millions de contribuables. Si vos revenus de 2012 sont identiques à ceux de 2011, vous ne subirez aucune hausse. S'ils ont progressé, vous paierez davantage, au risque de changer de tranche d'imposition. Vous paierez alors l'impôt à un taux supérieur sur une fraction de vos revenus.


Exemple : un couple marié avec deux enfants qui déclare 41000 euros cette année, contre 39000 euros l'an passé, sera imposé pour la part supérieure de son revenu au taux de 14% contre 5,5% en 2012, soit au final 200 euros d'impôts en plus !


Autre conséquence facheuse du gel du barême, les limites et les seuils, habituellement indexés dans les mêmes proportions, sont aussi gelés. Par exemple, la pension alimentaire versée à un enfant étudiant, non rattaché à votre foyer fiscal reste déductible à hauteur de 5698 euros comme l'an dernier. De même vos dons vous procureront une réduction d'impôt maximale identique de 391 euros

......................................................................

Egalement d'autres mesures ........(voir sur le site officiel des impôts) comme :

La réduction pour charge de famille en baisse :

Au delà d'un certain revenu, l'économie procurée par les demi-parts est plafonnée. Cette année l'économie d'impôt maximale liée aux charges de famille est réduite à 2000 euros par demi-part, contre 2336 euros précédemment. 2,5% des foyers (environ 900.000) vont subir cette baisse et voir leur impôt augmenter.

Exemple : un couple marié avec 2 enfants sera concerné s'il déclare au moins 77.193 euros de revenus. Pour les autres, cette mesure n'aura pas d'incidence, d'autant que les plafonds spécifiques attachés aux autres majorations de quotient (demi-part parents isolés, veufs...) demeurent inchangés

A signaler que les contribuables seuls ayant au moins un enfant imposé distinctement qu'ils n'ont pas elevé seuls durant au moins cinq ans, vont profiter pour la dernière fois de la demi-part supplémentaire accordée depuis 2008. De plus, celle-ci est plafonnée à 120 euros contre 400 euros l'an dernier

Et bien d'autres mesures encore......

exemple :

Fin de l'exonération des heures sup ......

Témoignage :

"Je vais rendre au fisc une partie de mes heures sup"

Sandrine, 36 ans, Lyon mariée deux enfants

"Je travaille dans une petite entreprise qui n'a pas mis en place de RTT et j'effectue chaque semaine 4 heures de travail supplémentaires. Depuis septembre dernier, j'ai constaté une baisse de mon salaire net de 3% du fait de la suppression de l'exonération de cotisations salariales sur ces heures. Avec la remise en cause de l'exonération d'impôt, la note va être encore plus salée. D'après mes calculs, je paierai cette année 500 euros d'impôts en plus. Au total, je travaille plus, mais je gagne 180 euros de moins par mois !

et ........

Nouveau coup de rabot pour les niches fiscales ......

Moins de frais déductibles ........

Source : dossier familial Février 2013

Nos Impôts 2013 (impôts sur le revenu)

DocteurTax 03/11/2016 09:45

Merci pour cet article.
Je voulais partager ce simulateur d'impôts Nouvelle génération qui peut aider les citoyens à réduire leurs impôts:
https://docteur.tax
Sa particularité est qu'il est illustré de graphiques simples qui vous projettent sur une période de 25 ans. Vous pourrez anticiper votre avenir fiscal avec précision.
En espérant qu'il rende service à beaucoup de contribuables.

RSS Contact